Escort a Nîmes - Mes Nouvelles Erotiques

Escort a Nîmes

Un bruit grave s’amplifie, je me demande à chaque fois ce que c’est, tout en ayant la réponse : les trains atterrissage.

— Nous allons atterrir dans quelques minutes, veuillez vous attacher et relever votre tablette de siège.

Après que les roues touchent le tarmac, je m’empresse de rallumer mon téléphone, de prendre ma petite valise et de foncer vers la porte de sortie en remerciant les hôtesses de l’air.

Plusieurs messages mais notamment un que j’attendais plus spécialement. « Bonjour Chris, Je suis Tyna, la société m’a contacté pour notre Rendez vous de ce soir. 19H à votre hôtel. » Oui, j’avoue, j’ai contacté une Escort à Nîmes, pour passer une délicieuse soirée.

Arrivé dans ma chambre, Tyna devrait arriver dans une petite heure. Je saute dans la douche en sélectionnant un costume léger et gris, sobre.

Dix-neuf heures, me voilà au restaurant, l’attendant. Je regarde mon téléphone pour savoir si j’ai des nouvelles de Tyna, de son éventuel retard, lorsque, je lève les yeux et que je vois cette magnifique femme s’approcher de moi.

— Chris ? Je suis Tyna.

Tyna est grande, assez jeune, 26 ans. Des yeux noirs sombres une taille de guêpe, des lèvres fines, et une robe qui moule ses magnifiques courbes.

— Oh, Tyna, m’exclamé-je ! Bonsoir, assis toi je t’en prie.

Je vois Tyna tirer sa chaise pour s’asseoir sans dire mot. J’en profite pour rompre le silence.

— Je suis confus Tyna, je ne sais pas je dois te tutoyer ou vous vouvoyer ?

Enfin assise, elle me sourit en me disant que peu importe, c’est comme je l’entends.

Nous commandons des apéritifs plus deux salades composées, en faisant connaissance.

Comme c’est ma première escort, j’essaye de lui soutirer des informations, qu’elle ne dévoile pas, ou peu.

Alors je parle de moi, mon travail, ma vie perso.

Le restaurant est tellement calme, que le patron nous offre deux bons verres de blanc qu’il nous serre lui-même.

Les discussions sont naturelles et fluides. J’arrive même à la faire sourire quelques fois laissant apparaître de belles dents blanches.

Nous prenons enfin, un dessert chacun accompagné d’un décaféiné.

Lorsque je demande l’addition, je fais attention que le patron soit assez loin pour ne pas m’entendre.

— Tu sais, Tyna, j’ai passé une succulente soirée, mais je dois me lever tôt, demain, je vais donc rentrer dans ma chambre. Je ne voulais juste pas passer la soirée seul.

Tyna ne semble pas mécontente.

— Oh ! D’accord Chris, on me paye pour ça, pour divertir lors d’une soirée.

Je lui souris en réponse et je me lève pour payer. Je tiens la porte pour la demoiselle, en remerciant tout le monde.

Nous descendons les quelques marches et arrivons au taxi. Je remercie encore Tyna, l’embrasse délicatement sur la joue, lui ouvre la porte et la ferme derrière.

Je l’embrasse une dernière fois sur la joue, avant de monter dans ma chambre et m’écroule sur mon lit.

Comments are closed.